vendredi 26 juin 2015

#Bleue

Couverture #Bleue
Auteur: Florence Hinckel
Ed.: Syros
Sortie: 2015
Genre: SF-Jeunesse
Pages: 257
Synopsis
Depuis la création de la Cellule d’Éradication de la Douleur Émotionnelle, la souffrance psychologique n’a plus cours. Il suffit de se faire oblitérer, et on ressort comme neuf ; seul un point bleu à l’intérieur du poignet garde la trace de cette douleur effacée. L’intervention est obligatoire pour les mineurs. Les adultes, eux, ont le choix. Le jour où sa petite amie Astrid se fait renverser par une voiture, le jeune Silas est aussitôt emmené par les agents en combinaison jaune. Le lendemain, lorsque ses parents viennent le chercher, le garçon se sent bien. Tout n’est-il pas pour le mieux dans le meilleur des mondes ?

Mon avis
Lu pour le WBCC

"Oblitéré pour ne pas souffrir et oublier la douleur psychologique" ... Une histoire assez interpellante que j'ai bien apprécié mais qui fait froid dans le dos. Un monde où on ne permet plus de souffrir, certes cela semble une bonne idée mais dans toute bonne idée il y a toujours un prix à payer. Et ce prix est terrible, plus de maîtrise des émotions, plus d'émotions du tout d'ailleurs. Que ce soit après un deuil, une perte d'un parent ou d'un frère. Une manière de garder le pouvoir! Un point bleu au poignet, puis un autre pour chaque émotion qui prendrait le dessus! Un signe d'un avenir "heureux" pour certain, un signe de soumission pour d'autre.

Mais c'est une vie bien (trop) contrôlée imposée à la population de part le monde à part une contrée. Il faut scanner ses achats sinon c'est suspect, il faut même rester connecter au Réseau pendant les cours, si on ne dit rien plus de 5min, c'est louche. Il faut donner son activité continuellement sinon on peut être dénoncé à la CEDE pour être oblitéré de force. Facebook à côté c'est de la rigolade. Tout est régenté. Une génération des Twitter et Facebook qui a évolué.

On va inculquer aux gens que les points bleus sont bénéfiques! L'oblitération sera imposée dès 16 ans. Au plus quelqu'un a des points bleus au moins il a de risque de développer un Alzheimer! Au plus on a de point bleu, au plus on a de chance de trouver un travail car on ne sera pas absent puisqu'on ne souffre pas!

Silas, jeune garçon de 16 ans vient de perdre Astrid, sa petite amie, sous ses yeux! Choqué, il va être "oblitérer", seulement tout ne se passe pas comme prévu. Et de plus, il va apprendre que son amie faisait partie du groupe des "rebelles", une association pacifiste SOS pour "SOuvenirS" qui lutte contre la CEDE fondée par une prof de Silas et Astrid. Mais un groupuscule va se former afin d'agir concrètement avec plus de poigne voir beaucoup de violence. Il va découvrir toute une organisation et surtout il va découvrir ce qu'il est advenu d'Astrid.

Un roman raconté à la fois par Silas et Astrid mais divisé en 3 grands points: Silas, Astrid et enfin Silas et Astrid. Un roman révoltant car tout à fait plausible! Une histoire fort bien écrite et qui nous montre que l'excès n'a aucune limite.

3 commentaires:

  1. Ok il faut absolument que je le lise !

    RépondreSupprimer
  2. C'est bien tentant tout ça.

    RépondreSupprimer
  3. Super avis ! :) Tu donnes envie de découvrir ce roman^^

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire